16 septembre 2015

Un mardi à Toulouse

Hier, je suis parti me promener du coté de l'hôtel de région et d'Empalot. Je suis également retourné là où les Ferrari et Maserati tournaient dimanche. Bien sûr, l'endroit était beaucoup plus calme. Les bolides avaient depuis longtemps déserté les lieux. Malgré cela, j'avais néanmoins envie d'y retourner.