Hier avait lieu au musée le vernissage de deux expositions. L'une, appelée Dévider le Réel, regroupe une vingtaine d'oeuvres récemment acquises (Tristan Tzara, Jochen Lempert...). L'autre, Horizon Mystique, est consacrée à Pablo Picasso. C'est la plus importante consacrée à l'artiste depuis 1965. Elle est organisée dans le cadre du trentième anniversaire du Musée National Picasso à Paris.

Pour l'occasion, trois food trucks assuraient la restauration sur place. A noter qu'une parade conçue par l'artiste Emanuelle Antille arrivait au musée à 20h. Un concert devait également conclure la soirée mais je ne suis pas resté pour voir le groupe.

La réalité n'existe pas, une création du collectif ALP

Détail du Refuge, une installation de Stéphane Thidet

Rideau de scène peint par Picasso pour la pièce

Figures au bord de la mer, une peinture de Picasso

La dépouille du minotaure en costume d'Arlequin, gouache peinte par Picasso

Sculptures de Picasso

Sculptures de Picasso

Spectateurs devant la dépouille du minotaure

La dépouille du minotaure (détail)

La dépouille du minotaure (détail)

La dépouille du minotaure (détail)

Un des trois food trucks présents ce soir là, les food du volants.

Affiche de l'expo Picasso, horizon mystique

Arrivée de la parade de l'artiste Emanuelle Antille